zone d'activité

Promouvoir des Cités vertes

16 avril 2013

Jean-Marc Vasse est Délégué général de Val’hor, l’interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage. Il revient sur les temps forts et les grands enjeux de communication de la filière en 2013 et 2014.

Quels sont les temps forts pour votre interprofession en 2013 ?

Notre organisation interprofessionnelle, Val’hor, est mobilisée pour aller à la rencontre du pays. Nous allons faire un tour de France des métropoles pour présenter notre « Manifeste pour une Cité verte » aux élus locaux et à leurs collaborateurs, aux promoteurs, aux aménageurs. Nous avons aussi convoqué un grand rendez-vous autour du jardin : Les Rencontres André Le Nôtre. Placées sous le haut patronage du Président de la République, elles se tiendront à Versailles les 1er, 2 et 3 juillet 2013 dans le cadre de l’année Le Nôtre, au titre du quadricentenaire de sa naissance. Le programme est préparé par un conseil scientifique que préside l’académicien Erik Orsenna sur le thème : « L’humanité du jardin : de l’enclos au territoire« .

Les élections municipales de 2014 approchent à grands pas… Comment les élus peuvent-ils concilier maîtrise des dépenses publiques et une plus forte intégration du paysage et du végétal dans leur villes au bénéfice du bien-être de nos concitoyens ?

Dans le programme que les élus présenteront à leurs concitoyens au moment des élections municipales, nous formons le pari que leurs propositions seront d’autant plus convaincantes qu’elles sauront répondre à cette demande de plus en plus pressante de vivre dans une « cité verte »,  avec des projets dont les coûts sont sans commune mesure avec les projets de construction. C’est un moyen sûr pour les élus de concilier attentes des concitoyens et contraintes budgétaires.

Vous travaillez avec Comfluence depuis 4 ans… En quoi consiste sa mission à vos côtés ?

Notre programme « Pour une Cité verte » nécessitait de disposer d’un accompagnement en communication et relations publiques pour inciter notre cible à porter un intérêt à notre action. Comfluence assure donc pour notre compte la conduite des relations avec nos partenaires, ainsi que la construction d’outils et la réalisation d’enquêtes.