« Les nouveaux cultes du moi »

La haine que charrient les réseaux sociaux est un marqueur de notre temps. Autrui n’est plus un visage ni un sujet d’altérité, il est devenu le réceptacle abstrait ou la cible choisie de nos ressentiments – nouvelle matrice d’un Occident sans doute en mal de conflits. Mais reconnaissons que beaucoup d’amour aussi s’y répand. Un amour bien spécifique : l’amour de soi…

À travers une tribune publiée par L'Opinion, Vincent Lamkin, cofondateur de Comfluence, décrypte ce phénomène de société.

Retrouvez l'intégralité de la tribune ici : https://www.lopinion.fr/edition/politique/nouveaux-cultes-moi-tribune-vincent-lamkin-comfluence-195023