Cela reste Comfidentiel… Rendez-vous le 6 juin

Le 6 juin prochain, Comfluence organise un petit-déjeuner autour de Huguette Tiegna, députée LREM du Lot, et Didier Mandelli, sénateur LR de Vendée, consacré à l’économie circulaire et l’économie verte.

Le 10 mai dernier, l’Europe a épuisé l'ensemble des ressources que la planète peut lui offrir pour l'année. Selon le rapport publié à cette occasion par l’association WWF en partenariat avec l’ONG Global Footprint Network, si l'humanité consommait autant que les Européens, elle aurait besoin de 2,8 planètes bleues. Le constat que font tous les acteurs et qui s’impose aux décideurs publics est que la situation ne cesse de se dégrader : en 1961, ce "jour du dépassement" tombait le 13 octobre.

C’est dans ce contexte que la secrétaire d’État à la Transition écologique Brune Poirson, récemment nommée au prestigieux poste de vice-présidente de l’organisation ONU Environnement, la principale autorité mondiale en matière d’environnement, prépare la présentation, en Conseil des ministres, de son projet de loi relatif à l’économie circulaire. Annoncée dès le 10 janvier pour un examen avant l’été, mais qui risque d’être retardé, le projet de loi s'appuiera sur les mesures de la Feuille de route pour l'économie circulaire dévoilée en avril 2018 par le Premier ministre Édouard Philippe.

Alors qu’il n’est pas encore officiellement dévoilé, le projet de loi commence à faire débat. Le Conseil national de la transition écologique (CNTE) s’est étonné de ne pas avoir été consulté en amont, tandis que certains parlementaires, comme des acteurs, regrettent le recours important aux ordonnances qui les privent de la capacité à débattre des sujets au fond. Quant aux associations engagées sur le secteur, comme France Nature Environnement ou Zero Waste France, elles estiment que la copie est à revoir.

Nous en débattrons le 6 juin prochain autour de deux experts, Huguette Tiegna, députée LREM du Lot, membre de la Commission des affaires sociales et présidente du groupe d’études « économie verte et économie circulaire » et Didier Mandelli, sénateur LR de Vendée, vice-président de la Commission de l'aménagement du territoire et du développement durable et président du groupe d’études « économie verte et économie circulaire ».