Perte d’autonomie : un défi pour toute la société

Le 25 juin dernier s’est tenue la soirée de présentation du livre blanc « Perte d’autonomie : protéger, accompagner, sensibiliser, innover », porté par la Mutuelle Intégrance. L’occasion d’échanger sur cet enjeu et les actions collectives à déployer …

Le vieillissement n’est pas toujours synonyme de dépendance. Cependant, l’augmentation de la population de plus de 60 ans a des impacts sur l’organisation sociale, l’aménagement de l’espace et le fonctionnement des services publics. La prise en charge de la perte d’autonomie des personnes âgées sera d’autant meilleure si elle est anticipée… Sur ces sujets, où en est-on concrètement aujourd’hui en France ? C’est la question à laquelle la mutuelle Intégrance souhaite apporter une réponse.

Fruit d’un véritable travail de réflexion mené à l’appui d’une étude de terrain initiée auprès des Français par l’Institut IPSOS, ce livre blanc, rédigé par Comfluence, dresse un état des lieux de la gestion de la dépendance et de la perte d’autonomie en France et dévoile quelques pistes de réflexions et propositions de la Mutuelle pour améliorer le quotidien des publics vulnérables et celui de leurs proches.

Autant de propositions inspirées des riches contributions d’experts sollicités pour ce livre blanc, à l’instar de Jean-François Serres, conseiller du CESE et référent national de l’association Monalisa, et confortées par les prises de parole inspirantes lors de la soirée : Marie-Anne Montchamp, présidente de la CNSA ; Patrick Gohet, adjoint du Défenseur des Droits ; Julien Paynot, directeur général d'Handeo et Romain Gizolme, directeur de l’AD-PA.

La cérémonie, qui a réuni près d’une centaine d’acteurs institutionnels, du monde associatif et de l’entreprise, s’est conclue par la remise du livre blanc par Émeric Guillermou, président de la Mutuelle Intégrance à Christophe Itier, Haut-Commissaire à l'Économie Sociale et Solidaire et à l'Innovation sociale.