Santé publique : la Fédépsad se mobilise avec Comfluence

Dans un contexte de nouvelles législations, telles que la Loi Grand âge et la loi Anti-gaspillage, l’agence Comfluence conseillera la Fédération des prestataires de santé à domicile pour fédérer les différentes parties prenantes autour de propositions concrètes.

Bien qu’essentielle au maintien effectif des personnes fragiles, en situation de handicap ou malades à leur domicile, l’activité de prestation de santé à domicile reste mal connue des pouvoirs publics. Elle s’avère donc peu valorisée et souvent négligée par les financeurs. 

Les opportunités législatives à venir (Loi Grand âge et autonomie) comme les récentes dispositions adoptées (LFSS 2020 et Loi Anti-gaspillage) invitent les prestataires de santé à domicile, spécialisés sur les activités du MAD et du handicap, à être forces de propositions afin de répondre à ces enjeux de santé publique et de mieux faire reconnaître leurs contributions essentielles aux défis posés.

Il s’agira notamment pour ces prestataires, dans une logique collaborative et ouverte sur leur écosystème et les usagers, de construire une filière sécurisée, performante et solidaire, permettant d’assurer la collecte, la remise en état et le réemploi des dispositifs médicaux tels que les fauteuils roulants par exemple.

Pour penser ce dispositif, la Fédépsad a retenu, après consultation, Comfluence. L’agence a promu une approche ouverte, résolument tournée vers l’ensemble des parties prenantes, afin de mieux comprendre les attentes de chacun et de favoriser ainsi une appropriation collective des propositions formulées par la Fédépsad.