Comfluence parle d’une filière sans langue de bois

FIGAROVOX

C’est avec une note de tendance sur la filière Bois Forêt que Comfluence ouvre son trimestre 2019. Note de tendance ? Oui, un document court dans lequel, en tant qu’influenceurs, nous analysons et décryptons les mouvements à l’œuvre dans une filière, avec les opportunités que cela induit… et les risques.

Un véritable diagnostic sociétal où nous pointons des évolutions majeures, parmi lesquelles l’émergence évidente d’un courant favorable aux droits des végétaux - après ceux concernant les milieux naturels -, la montée de mouvements associatifs qui maillent le territoire et combattent une « gestion productiviste » de la forêt, au point de faire mettre genou à terre à l’Office National des Forêts sur la question des coupes rases. Avec, au final, une logique de sacralisation de la forêt qui gagne du terrain et dont les conséquences peuvent être lourdes pour toute la filière.

Cette note s’achève sur un scénario noir qui pourrait advenir en partie si l’ensemble des facteurs négatifs se conjuguaient et si la filière Bois Forêt tardait à y répondre. Elle vous intéresse ? N'hésitez pas à nous la demander, elle vous sera adressée par retour de mail.

Trois nouveaux budgets pour Comfluence

COMFLUENCE GAGNE 3 NOUVEAUX BUDGETS

Le groupe biopharmaceutique anglo-suédois AstraZeneca a choisi Comfluence pour l'accompagner dans ses relations institutionnelles nationales et régionales. Bleu Network, plateforme de mise en relation entre professionnels de santé et parents d'enfants atteints de troubles du spectre de l'autisme, a mandaté l'agence pour l'accompagner dans sa médiatisation et le développement de sa notoriété auprès des parties prenantes : associations, organisations professionnelles et décideurs publics.

Créé à l'initiative de Covéa (MAAF, MMA et GMF), Verisure et Saretec en 2018, l'Observatoire de la sécurité des foyers a retenu Comfluence pour l'accompagner dans sa prise de parole. Dans ce cadre, l'agence a notamment assuré la production d'un ensemble de contenus (dossier de presse, posts, dataviz...) et la médiatisation de sa première grande étude annuelle sur le thème du cambriolage en France.

Huffington Post : Défiance envers les élites ?

FIGAROVOX

Pour Vincent Lamkin, cofondateur de Comfluence, la défiance envers les élites exige une défiance réciproque envers le peuple. S'il faut soumettre les élites à la critique, ne le faisons pas à partir d'une contestation populaire idéalisée qui serait la référence du vrai et du bien.

Le dernier baromètre du Cevipof, réalisé par l'institut OpinionWay, révèle ce qui ne sera une surprise pour personne: la défiance envers les élites se durcit dans l'opinion publique française. Comprenons: l'exécutif politique, les parlementaires, les médias, les syndicats, les partis politiques, les dirigeants des grandes entreprises...

Découvrez l’intégralité de la tribune publiée dans l'Huffington Post : https://www.huffingtonpost.fr/vincent-lamkin/la-defiance-envers-les-elites-exige-une-defiance-reciproque-envers-le-peuple_a_23644243/

L’Observatoire de la sécurité des foyers prend la parole avec Comfluence

Créé à l’initiative de Covéa (MAAF, MMA et GMF), Verisure et Saretec en 2018, l'Observatoire de la sécurité des foyers a retenu l’agence Comfluence pour l’accompagner dans sa prise de parole.

Dans ce cadre, l’agence a notamment assuré la scénarisation et la médiatisation de sa première grande étude annuelle sur le thème du cambriolage en France, et produit un ensemble de contenus (dossier de presse, posts, dataviz…) pour analyser et commenter les données collectées, mobilisant le point de vue d’experts sur l’ensemble des enjeux associés.

Ce nouvel Observatoire, qui s’appuie sur l’expertise de ses trois partenaires fondateurs en matière de protection et de prévention des risques, a pour ambition d’apporter des conseils et des recommandations à l’ensemble des foyers, à travers notamment la production de grandes études thématiques. La prochaine sera dévoilée au second semestre 2019.

La Fondation Valentin Haüy choisit Comfluence

COMFLUENCE GAGNE 3 NOUVEAUX BUDGETS

La vocation de la Fondation Valentin Haüy est de répondre aux enjeux du handicap visuel qui concerne près de 2 millions de Français aujourd’hui.
Sa nouvelle ambition : devenir l’acteur solidaire de référence en matière d’accessibilité numérique.

Son engagement : susciter, incuber et accompagner le déploiement de solutions innovantes répondant aux nouvelles attentes en matière d’inclusion sociale, culturelle et professionnelle. La Fondation a choisi Comfluence pour l’accompagner dans l’élaboration de sa stratégie et de son plan d’action, au service du développement et de la promotion de ses initiatives. Une importante phase d’enquête et d’écoute, interne et externe, a été lancée dans ce cadre.

RESET : une offre dédiée aux acteurs de l’agro-alimentaire

Le groupe publicitaire plurimédias BIG Success, Comfluence, agence conseil en stratégie de communication, experte du « change sociétal », et l’enseignant-chercheur en marketing, consultant en stratégie des filières alimentaires, Olivier Mevel ont décidé de s’unir pour créer une offre inédite : « RESET ». Cette offre est dédiée aux acteurs de l’agroalimentaire, afin de les accompagner autrement, sur tous les projets de reconfiguration de leur chaîne de valeur face à la montée des nouvelles tendances de consommation.

« L’alimentation est devenue un véritable sujet de société. Elle cristallise des préoccupations sanitaires, éthiques, écologiques et économiques. De nouvelles donnes s’imposent, décryptent les dirigeants des 3 entités, Vincent Lamkin, Olivier Mevel, Jérôme Ripoull et Jean-Paul Tréguer. Dans ce contexte, la GMS est confrontée à des enjeux de transformation inédits, les industriels sont de plus en plus challengés et perdent leurs repères sur le premium, les filières doivent créer les conditions de la confiance, les producteurs inventer de nouvelles offres pour exploiter la demande croissante de proximité et de traçabilité, etc. »

Identifier et décrypter les insights et signaux faibles (risques et opportunités) qui tendent à bouleverser en profondeur le marché ; définir des stratégies de positionnement disruptives, en cohérence avec les attentes émergentes des consommateurs ; construire des stratégies de prise de parole pour contrer les contestations radicales que subissent aujourd’hui certains secteurs… Ce sont là quelques-uns des défis que ce collectif d’experts entend relever avec ses clients.

« Avec la démarche « RESET », nous voulons être avant tout des sparring partners des dirigeants confrontés à ces marchés et à ces bouleversements afin de leur apporter des solutions concrètes. C’est pourquoi, nous serons directement impliqués dans le pilotage de cette offre », expliquent les quatre dirigeants.