Comfluence crée un pôle IE dirigé par Éric Delbecque

Comfluence étoffe son organisation avec la création d’un pôle Intelligence économique. Elle est la première agence de communication globale en France à intégrer un tel pôle d’expertise.

Ce pôle s’organise autour de 5 offres : audit/diagnostic des risques réputationnels et de sûreté ; conseil en stratégie de sûreté des organisations, de protection de l’information et de réputation ; anticipation et management des situations de guerre informationnelle ; appui au pilotage stratégique en situation de guerre économique et/ou de fonctionnement dégradé ; formations & coaching.

« De nombreuses questions de société font désormais l’objet de véritables guerres informationnelles, qui se jouent sur tous les fronts : de la rue aux réseaux sociaux, en passant par les médias traditionnels. Les logiques de guerre économique s’intensifient elles-aussi. La connivence intellectuelle et culturelle entre l’intelligence économique et la communication d’influence est forte. Il était donc pertinent pour nous d’enrichir notre offre conseil avec ce pôle, qui sera piloté par l’un des meilleurs experts français », expliquent Vincent Lamkin et Jérôme Ripoull, les dirigeants et fondateurs de l’agence Comfluence.

Ce pôle sera dirigé par Éric Delbecque, l’un des meilleurs experts français
Membre du conseil scientifique du CSFRS (Conseil Supérieur de la Formation et de la Recherche Stratégiques), Éric Delbecque fut notamment conseiller de défense auprès du Ministre de l’Intérieur (2009-2012), responsable de la sécurité de Charlie Hebdo après l’attentat de 2015, chef du département intelligence & sécurité économiques de l’INHESJ, directeur de l’Institut d’Études et de Recherche pour la Sécurité des Entreprises, responsable des opérations d’intelligence économique et de communication de crise au sein d’une filiale de La Compagnie Financière Rothschild.

Éric Delbecque est conférencier à l’IHEDN, au CHEMI (Centre des Hautes Études du Ministère de l’Intérieur), et à l’École de Guerre Économique. Il a notamment enseigné à Sciences Po (IEP de Paris), à l’ENA, à l’ENM et à Paris-Dauphine.  Docteur en Histoire contemporaine, colonel de réserve de la Gendarmerie Nationale, il est diplômé de Sciences Po de Paris et de la Sorbonne (maîtrise de philosophie). Il est titulaire du Certificat professionnel de troisième cycle « Management Stratégique et Intelligence économique » de l’École de Guerre Économique.

Il est l’auteur de nombreux livres sur l’intelligence économique, la sûreté des entreprises, les stratégies d’influence, l’histoire des idéologies, la sécurité nationale et le management de crise. Son dernier essai,  Les ingouvernables, vient de paraître aux éditions Grasset.

Ce pôle intègre aussi un conseil scientifique
Ce conseil, qui rassemble des personnalités de premier plan, contribuera à enrichir l’expertise du pôle et à consolider son offre de formation.

JFA : une journée qui a du souffle !

La 13ème Journée Française de l’Allergie (JFA)  s’est tenue le 19 mars 2019. Opinion Valley, filiale du Groupe Comfluence, en a assuré le rayonnement dans les médias et à travers une campagne sur les médias sociaux, pour le compte de l’association Asthme & Allergies.

Chaque année la JFA est l’occasion d’une large sensibilisation sur l’allergie : symptômes, traitements, engagement des professionnels de santé...

4ème maladie mondiale selon l’OMS, l’allergie souffre d’un manque de reconnaissance. Conséquence : l’errance thérapeutique est de 7 ans en moyenne en France… Pendant ce temps la maladie s’aggrave, une rhinite allergique évoluant vers un asthme par exemple. C’est sur ce lien entre asthme et allergie qu’a porté la JFA 2019 : dans 80% des cas chez l’enfant et 50 % chez l’adulte, l’asthme est d’origine allergique.

Plusieurs vidéos et messages de sensibilisation ont été diffusés sur Facebook, Instagram et Twitter. Le 19 mars,  un tchat organisé avec Sciences et Avenir a permis aux Français d’obtenir en live des réponses à leurs très nombreuses questions de la part d’allergologues.

Vous avez dit fake news ?

FIGAROVOX

Comment la fake news fait-elle le lit (et sa lie) de rumeurs trompeuses sinon en usant du sensationnalisme et de l’art du buzz dont la société de l’information fait de plus en plus son miel ? Combien d’articles aux titres racoleurs et trompeurs pour des contenus bien tièdes ? Combien d’images aguicheuses pour vendre des sujets triviaux ? Combien d’à peu près pour rendre compte de sujets complexes ? 

À travers une tribune publiée par L'Opinion,Vincent Lamkin, cofondateur de Comfluence, décrypte ce phénomène de société.

Retrouvez l'intégralité de la tribune ici : https://www.lopinion.fr/edition/economie/se-mefier-news-plus-que-fake-tribune-libre-vincent-lamkin-180732

 

Comfluence parle d’une filière sans langue de bois

FIGAROVOX

C’est avec une note de tendance sur la filière Bois Forêt que Comfluence ouvre son trimestre 2019. Note de tendance ? Oui, un document court dans lequel, en tant qu’influenceurs, nous analysons et décryptons les mouvements à l’œuvre dans une filière, avec les opportunités que cela induit… et les risques.

Un véritable diagnostic sociétal où nous pointons des évolutions majeures, parmi lesquelles l’émergence évidente d’un courant favorable aux droits des végétaux - après ceux concernant les milieux naturels -, la montée de mouvements associatifs qui maillent le territoire et combattent une « gestion productiviste » de la forêt, au point de faire mettre genou à terre à l’Office National des Forêts sur la question des coupes rases. Avec, au final, une logique de sacralisation de la forêt qui gagne du terrain et dont les conséquences peuvent être lourdes pour toute la filière.

Cette note s’achève sur un scénario noir qui pourrait advenir en partie si l’ensemble des facteurs négatifs se conjuguaient et si la filière Bois Forêt tardait à y répondre. Elle vous intéresse ? N'hésitez pas à nous la demander, elle vous sera adressée par retour de mail.

Trois nouveaux budgets pour Comfluence

COMFLUENCE GAGNE 3 NOUVEAUX BUDGETS

Le groupe biopharmaceutique anglo-suédois AstraZeneca a choisi Comfluence pour l'accompagner dans ses relations institutionnelles nationales et régionales. Bleu Network, plateforme de mise en relation entre professionnels de santé et parents d'enfants atteints de troubles du spectre de l'autisme, a mandaté l'agence pour l'accompagner dans sa médiatisation et le développement de sa notoriété auprès des parties prenantes : associations, organisations professionnelles et décideurs publics.

Créé à l'initiative de Covéa (MAAF, MMA et GMF), Verisure et Saretec en 2018, l'Observatoire de la sécurité des foyers a retenu Comfluence pour l'accompagner dans sa prise de parole. Dans ce cadre, l'agence a notamment assuré la production d'un ensemble de contenus (dossier de presse, posts, dataviz...) et la médiatisation de sa première grande étude annuelle sur le thème du cambriolage en France.

Huffington Post : Défiance envers les élites ?

FIGAROVOX

Pour Vincent Lamkin, cofondateur de Comfluence, la défiance envers les élites exige une défiance réciproque envers le peuple. S'il faut soumettre les élites à la critique, ne le faisons pas à partir d'une contestation populaire idéalisée qui serait la référence du vrai et du bien.

Le dernier baromètre du Cevipof, réalisé par l'institut OpinionWay, révèle ce qui ne sera une surprise pour personne: la défiance envers les élites se durcit dans l'opinion publique française. Comprenons: l'exécutif politique, les parlementaires, les médias, les syndicats, les partis politiques, les dirigeants des grandes entreprises...

Découvrez l’intégralité de la tribune publiée dans l'Huffington Post : https://www.huffingtonpost.fr/vincent-lamkin/la-defiance-envers-les-elites-exige-une-defiance-reciproque-envers-le-peuple_a_23644243/